La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Mes fleurs du mal ...

 

 

Mes fleurs du mal..

 

Jumelle de cœur,

croisade éternelle

où deux cœurs s’enchaînent

et bataillent.

Une guérilla de porcelaine où se brisent

des éclats d’amour et de pleurs.

Deux âmes sans faille

où des maux se vivent

et se meurent

comme un fruit d’entrailles entrelacées,

comme des veines enchaînées.

Les liens du sang

comme une amnésie ressent

l’ignorance,

comme une flamme assistée,

comme une migraine ajustée,

comme une conscience mariée,

comme un trépas jumelé

et s’agenouille une tombe

qui voudrait parler.



19/07/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres