La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Mes notes inachevées …

 

La vie trépasse comme un écran de cinéma, une toile géante mais sage, s’étalent du bout des doigts la gouache et les pastels. Mais ta voix reste ma fidèle partenaire … Je dépose sur la partition d’un rêve mes pensées sans correction, incorrigible rêveuse … Dans ce lac, je nage sans cesse  tout au long de la trahison de l’existence. Les vagues de ton intonation lavent le bleu de mes yeux noyés d’un brouillard intense. Mon âme est une passoire où mes émotions s’envolent désinvoltes pour s’endormir au creux d’un livre inédit, impertinent  vagabond de ma conscience. Émue jusqu’à fleur de peau de mes sens, s’égayent mes maux pour étendre un lange pur sur le fil de mon inconscience, le meilleur de mes mots !

 

 



05/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres