La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Myriade de chemin.

10376299_724044614356048_3674297542803751315_n.jpg

 

 

 

 

 

Elle danse, un flirt avec le vent, sur sa branche le cœur en extase. Se mélangent hanches et langage d’un lange. S’entrelacent jupon blanc et pas de danse, à pas chassé la ballade de l’innocence. La bise lui mordille l’oreille, ses cheveux au noir de ces femmes tzigane entremêlent le temps et ses révérence, elle valse. Elle rêve de chevaux blancs, de caravane au voyage interminable. Sur ses lèvres est hôtesse la rivière pourpre au mélange de sel et de miel. Se couchent cortège  quelques mots sur sa bouche. Dans la fièvre du couchant filet de porcelaine,  se déshabille la femme-enfant sous les lacets éphémère du corsage du firmament.

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 



04/11/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres