La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Oh yes ! Mon ange ...

 

 

 Je me laisse 

tomber

dans le tombeau

 

de l’amitié.

 

Cercueil de Jésus

 

aux poignets de Satan,

 

voie sans issue,

 

ivrogne d’un temps

 

à l’ivresse

 

d’heures miraculées

 

où le beau

 

s’étreint

 

avec l'éphémèrité.

 

Où l’éternité embrasée

 

s’éprend d’une éphéméride

 

sans identité.

 

 

 



25/06/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres