La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Parce que je veux rester unique ...

 

 

Qui est plus humain qu’un artiste ?

 

Pourquoi lorsque je dis morphine, tout ce monde s’enfuit !

 

Cette douleur qui raisonne dans mon épaule comme un ampli …

 

Cette plaie morale qui geint dans mon poitrail …

 

Deux vies en dents de scie,

 

caressés d’un flirt virtuel,

 

mon âme en dépôt,

 

mon cœur au repos,

 

ma conscience déraisonne,

 

me mitraille …

 

Déraille un train d’impatience …

 

Je pète un câble !

 

Qui veut m’aider à le raccorder ?

 

Répondez, levez votre bras votre droit et dîtes je le jure !

 

Moi je ne peux plus lever le mien …

 

Aidez moi messieurs les spécialistes parce que je le vaux bien !

 

 



24/08/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres