La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Quand revient hier...

 

 

fea593154b5c82746484f83d77bad938.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fièvre de satin,

ivresse clandestine,

drapé lointain,

le requiem de nos mains,

hier à perdre haleine,

le cœur à messe morte.

 

Tango argentin,

prunelle divine,

une histoire de reins,

un slow serein,

un corsage bohémien,

veuve à messe basse.

 

Ronde du jasmin,

le chant des seins à marée haute,

à marée basse ;

un écho parisien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/Boh--me.gif

 



09/04/2018
20 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres