La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Rafale prosaïque …

 

 

 

Aujourd’hui je suis un petit poison.

Je navigue sur le cours de mes émotions.

Vague de fatigue, je m’endors.

Flot d’ennui, j’écris.

Marée montante, je gémis.

Lame de fond, je me morfonds.

Raz de conscience, arrête bouffon !

Tout compte fait …

Rien n'est fait !

J’ai l’air moins con quand je dors.

 

 





13/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres