La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Rien qu’une autre fois …

 

 

 

S’étranglent mes pensées  sous d’étranges visions ! Mon âme se déroge, d’un roi je suis l’éloge ! Ces instants de vie a cappella je les écris !  Je crie, je vis !   Rien qu’une fois encore vivre pour simplement vivre … J’en oublie mes cris, je garde l’envie de tes rires … Au creux de ce fruit, je respire enfin la vie ! Je n’ai qu’une envie c’est de te parcourir ! De bannir mes larmes pour t’offrir un sourire !  De vomir jusqu’à ventre vide toutes les âneries que j’ai pu dire ! Que mes entrailles explosent de cette overdose ! Ces instants de vie sans prix, je veux bien en mourir ! Me nourrir de l’invisible même si je suis risible d’une telle synopsie ! De ce monde affranchi je m’enfuis d’une fuite naïve je suis éprise ! Éperdue sous l’emprise de ridules qui m’ont trop souvent trahie, je deviens ridicule mais c’est sans virgule, je jouis !

 



05/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres