La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Rosée givrée.

 

 

qr8wwjg5.gif

 

 

 

 

Une pincée de sel sur ma peau dégrafée, un murmure de corsage mes cheveux blancs, tombée à l’aurore cendrée de la larme d’un couchant. Et tous ces bateaux échoués au port de mes yeux, debout sur la jetée tu me regardes à faire chialer la beauté du cœur de la blonde en sursis, à en faire frémir la palissade des cieux tremplin à la dérive et coule l’hydromel … Le cœur hybride, demi-lyre, à demi lutte, quand les feuilles mortes mâtinent  la rose épouse des hélianthes enneigés.  

 

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



31/07/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres