La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Une vie.

 arc-en-ciel-3.jpg

 

Si j’emprunte tes yeux c’est pour mieux voir le monde. Si je dessine de ta bouche mon sourire c’est pour te l’offrir. Si de ta main j’accompagne mon prochain dans le besoin c’est pour mieux me servir. Si des sévices de l’existence  tu es le bûcher c’est qu’en toi brûle la flamme du verbe aimer. La mosaïque du temps est la seule œuvre d’art se rénovant au souffle du temps, au fil de vie qui te parcourt lentement. Je ne crois qu’en un seul évangile, évangéliste du cœur, je ne peux de ma peur m’induire en erreur. D’un château de cartes, la vie n’est que feu de paille. Si de mon jardin intime la rose est feue de la culture de mon âme je saurais la raviver. Chaque être est le fuit d’un parcourt à chacun appartient d’apprécier sa maturation. Chaque arbre a les mêmes saisons seul leurs cieux les différencient. Un printemps, un été, un automne, un hiver, des orages, des arcs-en-ciel,  si pour toi l’air du temps est un aliéné c’est que tu vis en apnée.  Fais de ta vie une bouteille d’oxygène prends en quelques bouffées  et oxygène ta vie de sans abris. Si tu te sens démuni dans l’opulence des sentiments c’est que de ta vie tu n’as rien compris.

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



10/01/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres