La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Veuve.

 

 

10351836_637162923044218_4403521115765364853_n.jpg


 

J’ai vu fleurir la rose à l’aube incendiée, mourir l’aubépine dans le pourpre d’un églantier. L'âme esseulée s'endort au pied d'un matin gelé où la rose fanée dans le panier des jardins d’éden a tombé sa robe d’été. La danse des immortelles cabriole  éreintée, de ses pétales enjoués errent des jupons envoûtés dans une valse où la rose trémière s’est étendue légère, bal de jouvencelles. J’ai vu naître d’un brin de soleil le corsage du muguet et partir l’hirondelle, belle de saisons fatiguée qu’égrène  le parfum aigrelet d’un frisson automnal.

 


* La veuve, tulipe panachée de blanc et de violet.

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 






18/06/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres