La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Aucun problème !

Me défaire de ces chaînes discontinues, de sentiments en pointillés qui me lacèrent les entrailles. Les fleurs du mal me susurrent médisantes un incertain langage qui me fait mal qui me rend diable …  Chaque maillon entame un peu plus ma chair de jour en heure. Cette impureté de mes sens qui me fait geindre. Je ne suis pas schizophrène ni même aliénée légère … Je suis une vie à fleur de peau … Pas de pot ma vieille ! Il faut faire avec ou bien disparaître …Je fais des vers inconsciemment c’est enivrant pas vraiment gênant mais préoccupant. Je récidive, des récits sur un divan ce n’est pas marrant et mon psy est navrant  ! Il a un drôle de nom il se nomme crayon !



23/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres