La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Cœur d’ancre.

 

10486208_650821331678377_333867326598110134_n.jpg

 

 

Mon cœur à l’abandon sous la musique des violons, pleure dans la paume de ma main le verbe aimer, s’étreint un doigt  retenant à fleur de peau l’anneau  du temps. Je voudrais rêver dans une éternité diurne … Je t’écris d’un rebord de larme, la fièvre au fond des yeux, l’âme en apesanteur wagon des cieux. Je voudrais écrire comme une jolie calligraphie les mots d’amour, cœur de cancre, je voudrais entrecroiser mes maux d’amour serpentins de lune, flirter le cœur en ébriété, Moise. M’enivrer, m’enliser je voudrais planer, enfant sauvage, namasté … Je voudrais troquer le souffle d’un baiser contre  des miettes d’amour au fond d’un panier. Un déhanchement de branches et l’amour perle rose muette. Allez maestro ! L’ange bleu …

 

Celui qui vous aime a dans le cœur ce que le vôtre lui a donné en extérieur.

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



02/07/2014
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres