La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Do ré mi fa sol la si do, dodo.

femmeaubanc.gif

 

 

Á la fin de l’automne,

 

les amants de Vérone

 

entendent cette chanson

 

qui résonne

 

aux notes monotones.

 

L’échappée d’un pardon

 

à la voix monocorde,

 

la horde

 

d’arpèges

 

sans solde

 

s’effondre

 

partition floue.

 

Le do

 

s’abandonne

 

fardeau,

 

ordre

 

du chef d’orchestre

 

le la

 

le séquestre,

 

las

 

de noces sucre d’orge.

 

Se loue 

 

une louange

 

loyer de fortune.

 

Blasphème sous drap blanc,

 

dégringole l’usure du temps.

 

Ivresse d’un solfège,

 

la musique camisole,

 

leur chant s’isole,

 

l’amour s’immole

 

clef de sol. 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



28/01/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres