La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Emprunt.

 

 

Rougir c’est savoir se déshabiller,

l’âme dénudée,

muer en toute liberté,

jeter sa mue au nez

des passants intrigués.

Aimer c’est vider son grenier,

ne jamais le fermer à clef,

lui enlever toutes ses toiles d’araignées

pour l’aider à respirer.

Donner c’est  laisser tomber à terre

ses sentiments sans les piétiner.

C’est les regarder s’engouffrer

dans l’âme de son prochain

sans venir chaparder son essence,

sans remord

sans rebord

sans cri,

sans l’envie

de les reprendre

au petit matin. 

 



19/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres