La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Éphéméride et fée mes rides.

 

1480564_610102475750263_1980428420_n.jpg

 

Va, une vague pour toute monture et dis-lui avant que la mer se retire … Que la dernière larme n’expire du seuil esseulé de mon âme …  Que le chant du poète m’aspire, embrun de muguet … Dis-lui … Je veux que tu fasses mon premier pas d’une douce enjambée avant le trépas de notre marche, le cœur en célibat. Avant que le temps sur ses marches en exode  exulte son requiem, nos rêves en spirale, le râle des roses mortes. Sur nos sentiers battus  où les gémissantes feuilles d’automne respirent à demi nues, sous nos semelles usées nos rues solstice d’un été s’endorment sous l’ombrage d’un olivier.

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



03/04/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres