La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

L'écho d'un rêve ...

Je caresserai de mes larmes éphémères ta dentelle clairsemée.  

Je deviendrai marée montante pour laver ta peau sablée.

Je dessinerai la Vénus des blés sur ton corps doré.

Je te chanterai la mélopée oubliée de deux amants affamés.

Je me ferai honorable maraîchère pour cultiver ta chair.

Je me laisserai damner pour te délivrer de l'enfer.

De ma main magicienne je briserai nos chaînes.

De ma verve bohémienne j'enchanterai tes sens.

De mon monde vagabond tu connaîtras l'ivresse.

Tu seras ma guillotine, je serai ton assassin.

Tous deux nous seront ivres, libres et sereins. 

 



02/05/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres