La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

L'épopée d'un mirage.

 

 

 

Ma main tremblante,

 

ma plume chancelante

 

et

 

sur ma feuille brûlante

 

un trèfle à quatre feuilles

 

dessine sur ton corps

 

les mots du bonheur.

 

L’âme suffocante,

 

mes doigts fouillent

 

dans la brocante

 

de mon cœur

 

et

 

mes vers

 

gravent sur ta peau

 

les rimes de l’envie

 

et

 

sur ma peau

 

ruissellent nos gouttes de vie.

 

et

 

sur nos peaux

 

scintille l'or

 

de notre impudeur.

 

Mes mains ouvreuses de sentiments

 

tatouent sur tes seins

 

un autre univers.

 

La fringale de mes sens

 

dévore tes reins.

 

La quintessence

 

d’une âme morte

 

rampe jusqu’au chevalet

 

d’un apprêt

 

et

 

se meurt la rage d’un après

 

et

 

rage la dernière œuvre

 

d’une toile inachevée.

 



07/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres