La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La balade de mes sens ...

 

 

monde imaginaire,feerie

Le visage pâle, mon âme écoute le chant de l’innocence.

La bouche ouverte, mes lèvres clament les paroles de l’espérance.

Comme une offrande, mes mains tremblantes adressent une prière.

Comme une cicatrice, mes larmes doucereuses se meurent  fières.

Un alléluia s’exclame dans une autre existence.

Un brouhaha s’estompent dans une nouvelle réticence.

L’ennemi s’agenouille et moi je prie.

Un répit s’infiltre dans mes veines.

Un oubli s’imprime dans ma conscience.

Une vie se repose et une autre vit.

 



30/04/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres