La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La balade océanique.

1690399_592757497484761_1686933103_n.jpg

 

 

 

Sous l’ombrelle

 

du temps

 

j’ai apprivoisé

 

tes ailes,

 

goéland,

 

la mer

 

et ses naufrages,

 

ses déferlantes

 

et le chant

 

des marins

 

langage sans âge,

 

plume d’ange

 

au creux

 

de ma main.

 

Des airs

 

de nostalgie

 

dans la paume

 

du cœur

 

j’ai vu

 

grandir

 

l’enfant

 

et fleurir

 

la rose.

 

Le chemin

 

de l’envie

 

pleure

 

au loin,

 

dôme

 

à perte de vue,

 

la pomme.

 

J’ose

 

hôte

 

de la vie,

 

un voyage heureux,

 

laissant risée  

 

la peine

 

en son ghetto,

 

alto.

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 


 

 



02/03/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres