La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La chamade.

 

 

Faîtes l’amour et non la guerre 

 

sur la grève du temps.

 

Soyez  silence

 

dans le murmure

 

du vent.

 

Bercez votre enfance

 

là où votre cœur bat la chamade.

 

Là où votre âme d’enfant,

 

balancelle du temps

 

s’abreuve tendrement

 

du souffle du vent.

 

Soyez berceuse

 

sur le voile de l’espérance.

 

Soyez le vent 

 

de l’enfance

 

sur le silence

 

du temps.

 

Soyer la grève du temps

 

où repose en silence

 

l’espérance de votre enfance.

 

Soyez le murmure,

 

balancelle d’enfance

 

où le vent

 

murmure

 

en silence

 

le souffle

 

du temps.

 

Là où  votre âme d’enfant

 

souffle l’espérance

 

sur la grève du silence.

 

Là où votre cœur bat la chamade

 

sur la grève de l’enfance.

 

Là où le vent murmure

 

le temps.

 

Là où le temps devient murmure du vent.

 

Là où le temps murmure

 

en silence.

 

Faîtes y l’amour et non la guerre.

 



29/11/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres