La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La parole du silence.

 


 

Mon cœur est un reflet où  rêvent mes mots.

 

Ton cœur est un  hameau où s’endorment mes mots.

 

Mon cœur est un écho où raisonnent mes maux.

 

Ton cœur est un tombeau où se meurent mes maux.

 

Mon cœur est un ruisseau.

 

Ton cœur est une retenue d’eau,

 

Mon cœur est ghetto mais ton cœur est mon  faisceau.

 

 


 

 

 



26/04/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres