La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Le grand sage du couchant, le Kilimandjaro …

 

1106260215331274448384004.gif

 

 

 

 

Je peigne ses cheveux blancs d’enfant trop né et ce grand froid qui l’habite, cette tourmente qui m’habille … Papa, maman … Ça fait trop de bruit dans ma tête ! Cette ambulance folle, le couvre-feu de cœur hoquette. Et la vie cette liseuse dans le dos, goulot de la dernière eau de vie, des lampées de prunelle …  Cet enfant terrible qui écrit chaud, sauvage et mouillé quand son rire de porcelaine se fracasse sur les carreaux embués d’un  livre enfant … Encore un matin fainéant où la nuit s’est levée trop.  

Sur les ailes de l’océan, je t’emmènerai jusqu’à cette corbeille d’argent où dansent les neiges éternelles immaculées  du Noël blanc de l’enfance. Là-bas l’Himalaya nous tendra les bras, dans la blancheur de ses draps nous serons deux enfant-roi.   

 

Ne me dîtes pas que cette nouvelle  vous effraie …  C’est juste une petite fiction … Certes ma plume est effraie farouche mais après l’attentat contre Charlie Hebdo, tant de plumes ont volé !  Que ma plume  n’est qu’ailes dans le dos.

 

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



18/01/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres