La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

M'entends tu ma muse ...

 

 e5f8a4c2.gif

Si tes soupirs étaient la vie …

 

Je les tresserais jusqu’à l’infini.

 

Mais ton sourire me donne l’envie

 

de vivre plus loin que l’infini.

 

Du bout de mes doigts,

 

d’un morceau de lèvre,

 

je caresse cette tresse.

 

Du bout de tes doigts,

 

d’un morceau de tes lèvres

 

tu es mon infinie ivresse

 

sur le pont-levis

 

de la vie.

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 



19/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres