La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Mélodie ...

Un requiem pour un chagrin, forcené d’un alléluia, la pulpe des mots sur  un chakra comme un enfant sur le bitume mais tout reste pur. Un rêve gris comme une mère impure qui gémit et parjure comme une catin, sur ce matin. Des seins dressés sous un teeshirt comme des saints déshabillés dans un dessin animé mais tout cela n’est pas tien. Un destin tatoué sur une chair asexuée, une prière  graduelle, un saint-bernard  devenu Cerbère, les cuisses écartées  obéissantes et sereines comme une veuve écartelée sur la potence d’une fausse jouissance mais tout cela n’est rien … Un légionnaire fringuant et fière, fervent laboureur d’un corps en garrigue à l’orgasme de porcelaine qui se brise dans un écrin. Un maquis esclave d’un blanc marquis de Sade qui rythme à petits bruits le fruit d’une poésie sourde. Tout cela est anodin.



07/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres