La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Parchemin.

 

Tiens sa main

 

et ne dis rien.

 

Emmène la,

 

là où la rose

 

est sans épine.

 

Sur un chemin,

 

où chante

 

un refrain.

 

Une clairière

 

où hier,

 

non ne pense plus à rien …

 

Ne fais rien,

 

laisse la vivre

 

au milieu

 

de ses rêves.

 

Accorde toi une trêve,

 

un non-lieu

 

Ton cœur

 

est de néflier de Naples

 

Le sien est une rosace.

 

Ton âme a commis

 

une erreur.

 

Mauvais commis,

 

détaillant de l’horreur,

 

Que Zeus me déchiquette,

 

la conscience et mes entrailles,

 

me ranime, m’absout de cette disette.

 

Mon destin se raille

 

du bon dieu,

 

dans ce lieu

 

où mes sentiments s’entaillent.

 

Encoche du mal,

 

bail du bien,

 

signature de vaurien,

 

une porte s’entrebâille.

 

Le teint pâle,

 

dans un nid d'abeilles

 

toi tu bailles aux corneilles.

 

 



08/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres