La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Poème dédicacé.

 

 





Une belle aux yeux noisette

 

dépose sur la grève

 

pour une demoiselle

 

au cœur gorge-de-pigeon

 

un poème caméléon

 

aux reflets bleu vert

 

d’un iris fané.

 

Dans ses yeux de gitane

 

se meurt un iris de Louisiane.

 

La belle compose

 

et

 

invite sa muse.

 

Sur les vagues déferlent ses vers,

 

une sève d’amour

 

contrepoison d’une migraine 

 

et

 

s’égraine

 

au jour

 

une âme salée,

 

des larmes azurées

 

dans l’azure d’une mer.

 

Sa verve l’azure l’amer.

 



04/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres