La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Rêverie.

 

 

 

Je rassemble la mosaïque du temps, nostalgie d’ambre, je dessine tes gestes … Je grave le murmure  de tes lèvres, calepin de poésie et de ta bouche s’écoule le recueil de mes rêves.  Dans tes yeux, je croise le bonheur et attendrie je dépose ici même sur ton front le post-it inédit de ma vie. Les nuages passent, moi je voudrais écrire en filigrane sur des rayons de lune  toutes les notes de musique qui hante mon cœur, fantômes exquis des quatre saisons de ma mémoire. Au creux de ma main naviguent Verlaine et Baudelaire et sur le grain de ta peau viennent s’étendre leurs plus beaux poèmes.

 



07/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres