La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Sale môme !

 

 

Eh ! Oui toi là-bas … La vie ! Tu m’avais promis des rires à l’infini … Ton histoire est une parodie, un sens interdit, putain je suis mal garée ! Je suis encore paumée, je me suis trompée de parking ! Il va falloir que je mette de la monnaie  dans le parcmètre, sacré horodateur toi au moins tu connais l’heure ! Moi je ne sais même plus le jour qu’on est … Je n’ai pas envie de faire demi-tour non pas cette fois là ! Il flotte c’est bien ma veine … Je suis trempée ! Merde ! Je viens de tomber les clefs de ma bagnole dans le caniveau ! Quoique, je serais peut être au chaud là-dedans. Il faut que rentre chez moi, chercher mon double … Hep taxi ! Gros con va ! Tu n’es bon qu’à m’éclabousser ! Dis tu as peut être cru que je n'avais pas de tune ! Je sais mon pantalon est troué mais c’est ces frusques qui me plaisent  ! Quoi tu as un problème ?  Dis pourquoi tu es blême ! C’est ça tire toi ! J’ai faim, j’ai froid, j’ai sommeil ! Ma carte bancaire est restée dans la boîte à gants … Pourquoi je n’ai jamais de liquide sur moi, hein ! Mon portable bipe … C’est lui ! Non je ne décrocherai pas ! Je vais téléphoner à mon amie … C’est son répondeur … Elle a du voir mon numéro … Elle n’a pas envie que je la fasse chier ! Mais c’est vrai qu’il est minuit, elle doit dormir … Je suis bête elle m’a larguée il y a douze ans … Les gens comme moi, on les laisse tomber facilement … Pourquoi je ne l’ai pas effacée de mon répertoire … Je vais appeler les flics mais je n’ai pas mes papiers ! Ils vont me foutre en tôle ces cinglés ! J’y pense il y a certainement un peu de chaleur humaine à l’intérieur d’une prison. Je déteste les agrumes mais à cette heure personne ne viendra m’apporter des oranges, saloperies de fruits autant amères que l’existence !







18/04/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres