La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Sauvagerie de ménopause !

reflet nuages

 

Mes maux posent sur un écran tout rose, Je voudrais bien être encore en été … Une seconde j’accorde mon clavier pour que mes mots raisonnent ! Mes « not » pausent, mes notes se reposent et mes « nons » et mon corps explosent ! Je tape du pied mais aucun son ne s’impose …. Un clapotis d’automne grime mes rimes hivernales. Ma beauté décampe, je brise ce miroir, déjà rayé ! C’est infernal mes sens détalent ! J’étale tout ce qui se déballe, là sur une tablée désordonnée. Mes bals oubliés, je valse à pas  feutrés … Tout doux, tout doux, ma belle, je tire toutes mes balles de cette vie paumée ! J’en chiale et j’en crache de ce tempo désaccordé. Je suis en déroute mais je m’accorde le doute. A demi morte je deviens immature … Mon rythme s’emballe, détonnent mes cymbales ! ICI J, je ne sais même plus mon alphabet ! ABC, abaissez ce putain de rideau de ces lettres désorientées ! 

 

 

 

 



14/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres