La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Spleen d'été !

 

Allez valser langues de vipères !

Ça m’intéresse que vous soyez austères !

 

Juteuses et belliqueuses sont vos glandes salivaires !

 

Votre hivernage fut rude, quel sale hiver !

 

Je m’en délecte de vos balivernes !

 

Bobards au beau bar de votre quartier

 

où vos âmes  indigestes ne sont que quartiers !

 

 





28/06/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres