La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Tocante.

 

77933753_o.gif

 

Baladins au creux de ma mémoire, un suçon  sur mon cou, un baiser donné un mois de février aussi chaud qu’un été, sommeille comme un enfant dans le nid de mes reins un soupçon de caresse, enfantillage des tes doigts, galopins effleurant la rose … Un napperon de tendresse puis un jupon drap de rosée, ma chevelure houle  zéphyrienne, Vérone nous ouvrant son ciel. 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 



03/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres